Rue de Lesterny, 28
6953 FORRIERES | Belgique

+32 (0)475 69 27 66​
phlefebvre@skynet.be

PHILIPPE LEFÈBVRE, LE CANDIDAT-BOURGMESTRE DE NASSOGNE !

Candidat déclaré au poste de Bourgmestre de Nassogne (pour en savoir plus sur cette commune, cliquez ici !), Philippe LEFÈBVRE siège actuellement en qualité de chef de groupe au Conseil communal où il est élu depuis les élections de 2006. Pour ce scrutin communal de 2018, il est la tête de liste du groupe Ensemble (pour découvrir les candidats, cliquez ici !).

Philippe est âgé de 50 ans, il est papa de jumeaux de 18 ans et habite Forrières (venez à la découverte de ce beau village en cliquant ici). Dans sa vie professionnelle, il est cadre en gestion des ressources humaines pour une grande compagnie belge de télécommunications. Il y travaille depuis plus de 25 ans et il y a gravi tous les échelons, étape après étape, pour être maintenant un gestionnaire de premier plan. S’imprégner des matières, agir pour le long terme, voilà l’une des qualités indéniables nécessaires à l’accomplissement de la fonction de bourgmestre.

UN HOMME DE TERRAIN DOUBLÉ D’UN EXCELLENT GESTIONNAIRE

En dehors de son mandat de chef de groupe à Nassogne, d’administrateur du Centre culturel, de membre de la Commission Consultative de l’Aménagement du Territoire et de la Mobilité et de ses nombreuses interventions sur le terrain, Philippe LEFÈBVRE développe son sens de l’intérêt public et plus particulièrement communal aussi dans son rôle fondamental de président de Sofilux, l’intercommunale pure de financement pour la province de Luxembourg dont le siège social est basé à Libramont. Celle-ci participe au financement de l’entretien et du développement du réseau électricité-gaz; elle assure la distribution de dividendes aux associés communaux et contribue activement à l’expansion de l’énergie renouvelable. Ses activités se font pour compte et dans l’intérêt de 44 villes et communes de la Province de Luxembourg. Unanimement, Philippe LEFÈBVRE a été désigné à la tête de cette imposante structure tournée vers l’avenir, c’est dire le capital confiance qu’il inspire auprès de ses pairs et surtout les qualités d’homme de gestion qu’on lui reconnait !

DE L’ÉCOUTE ET DE LA BONNE GOUVERNANCE POUR NASSOGNE, ENFIN !

Avec toute son équipe de la liste Ensemble (composée désormais de candidats issus de l’Union Socialiste Communale (USC), du Mouvement Réformateur (MR), du CDH ainsi que des citoyens ouverts au changement), Philippe LEFÈBVRE entend clairement renverser les mauvaises habitudes prises par l’actuelle majorité : gestion calamiteuse et mensongère du dossier Nassonia (découvrez en plus sur ce dossier controversé en cliquant ici !), aucun souci apporté à l’avenir et au renouvellement de la flore, une interprétation douteuse des règles sur les marchés publics qui fait d’ailleurs l’objet d’un recours, aucune écoute des citoyens dans des dossiers tel que celui de la traversée des villages de Bande et Grune par la Nationale 4…

Le travail de Philippe et son équipe dans le dossier Nassonia est exemplatif dans la manière d’aborder les choses.

Pour rappel, en juin 2016, la Fondation Pairi Daiza a présenté à la Commune de Nassogne un projet de gestion différenciée de la forêt, baptisé Nassonia.

Afin de disposer d’estimations plus précises pour les prochaines décennies des perspectives de rentrées financières du territoire visé par le projet, l’actuel bourgmestre (Mr Quirynen) a sollicité l’avis du Département Nature et Forêt (DNF). Cette étude a été confiée à l’Université de Gembloux dont le rapport final comportait quarante pages.

Au conseil communal du 27 avril 2017, et bien que ce point ne figurait pas à l’ordre du jour, le Bourgmestre a justifié sa décision de rejeter le projet Nassonia sur base d’une étude de Gembloux ne comprenant que 17 pages (et dont la numérotation et les références sont absentes à partir de la 12ème page).

Interpellé par le Groupe Ensemble, le Bourgmestre prétend mordicus n’avoir jamais eu connaissance du rapport de quarante pages. Ces propos ont été formellement contredits par l’auteur de l’étude lui-même !

Travail démocratique, interpellations, questions posées, demande d’un réel business plan, le groupe Ensemble par la voix de son leader Philippe Lefèbvre n’a eu de cesse de vouloir réunir sereinement tous les éléments probants dans ce dossier afin de pouvoir apporter un choix clair en toute connaissance de cause. Nous sommes bien loin de l’attitude de l’actuelle majorité qui use d’informations tronquées ou dissimulées, d’un rapport altéré, qui ne respecte pas l’ordre du jour d’un conseil, on en passe et des meilleures !

Le dossier de la berme centrale dans la traversée de Bande et Grune par la Nationale 4 est un autre exemple du non-respect citoyen ! En effet, en dépit de l’avis de nombreux habitants concernés et sans tenir compte des propositions du Groupe Ensemble au départ, l’actuelle majorité a déposé son plan de sécurisation de l’axe Bande-Grune. Heureusement rejeté par le Conseil communal sur base des amendements du Groupe Ensemble qui lui, a proposé la mise en place d’un rétrécissement pour marquer la traversée de la nationale 4 avec passage de deux à une bande de circulation, une limitation de la vitesse à 70 km/h, l’installation de radars fixes et l’aménagement des abords.

Bon gestionnaire, homme de dialogue, intègre, travailleur et déterminé, Philippe LEFÈBVRE entend insuffler le renouveau et le changement en matière de gestion communale : «une bonne gouvernance, une qualité de vie centrée sur les besoins de tous les citoyens, un développement économique allié au développement durable».

Il est temps de faire rentrer Nassogne dans le 21ème siècle !