Rue de Lesterny, 28
6953 FORRIERES | Belgique

+32 (0)475 69 27 66​
phlefebvre@skynet.be

Réunion conjointe CPAS-Commune :


Après un exposé relatifs aux synergies entre le Conseil de l’action sociale et la Commune et la présentation de la note de politique générale, le Groupe ENSEMBLE a approuvé le budget en attirant l’attention sur quelques postes.

En 2017, le CPAS a hérité d’un appartement. Celui-ci va être revendu et l’argent sera réinvestit dans la nouvelle téléphonie et l’achat de serveurs. 
Une fois de plus, du patrimoine communal va être revendu alors que ce bien aurait pu être mis en location.

Il est prévu d’acheter une deuxième camionnette pour livrer les repas à domicile.
Le Groupe ENSEMBLE recommande l’achat d’un véhicule électrique ou CNG ( Gaz Naturel Comprimé). Le pouvoir public doit être un exemple en matière environnemental. 

Nous interpellons le Collège afin de demander si l’organisation du repas mensuel des aînés ne devrait relever de la compétence de l’échevin des aînés tout en ayant des synergies avec le CPAS. 
Après discussion, Marc Quirynen conclut : Il faut montrer une autre image du CPAS que celle de l’assistanat. 

Belle considération pour l’institution et ses allocataires. 

Bien que le budget ait été approuvé par notre groupe, nous regrettons le manque de projets, de créativité dans la politique menée au niveau du CPAS. 

Conseil communal :

Si lors de la présentation du budget communal et rapport l’accompagnant, la liste IC met en avant 2,3 millions d’€ d’investissement en 2019 ( 500.000 pour la maison communale, 135.000 pour le réseau d’eau, 225.000€ pour la maison des médecins, 125.000 extension du complexe sportif de Forrières, 120.000 pour des radars,…  le Groupe ENSEMBLE a souhaité s’attarder sur l’avenir et la stratégie du futur de notre commune.


Entre le 1erdécembre 2017 et le 1erdécembre 2018, la population a progressé de 1 personne et est actuellement de 5.488 habitants.
Depuis 2014, on assiste à une stagnation et à un vieillissement de la population.
Les effets de la politique de logement mise en place entre 2006 et 2012 par la majorité – dont faisait partie le Groupe ENSEMBLE – ce sont estompés.

Au niveau économique, rien n’est entrepris contrairement à nos communes limitrophes.

A Nassogne, il est urgent de créer des infrastructures pour nos aînés, augmenter l’offre de logements et développer un pôle économique autour de la National 4.

Sans ces mesures, la fréquentation de nos différents réseaux scolaires et nos crèches continueront à décliner avec des pertes d’emplois à la clé.

Ancienne maison communale de Forrières : 

Après avoir fait vider les lieux, plusieurs années d’immobilisme et des prestations commandées à un architecte local, la majorité souhaite vendre l’ancienne maison communale pour 30.000€.
Une fois de plus, nous assistons à la vente de notre patrimoine.
Notre proposition de rénover afin de la mettre à disposition d’associations ou de créer un repair n’a pas été acceptée par la liste IC.

Forêt communal :

Comme à l’accoutumé, la recette de la vente de bois en 2018 (+/- 830.000€) a été mise en avant par le Collège. La recette estimée en 2019 devrait être identique.
Nous avons relevé que le budget prévu pour l’investissement ‘matériel’ pour la protection et l’entretien de nos bois communaux est de 35.000€ pour l’année 2019 soit +/- 4% par rapport à la recette.    

Le dossier « plan d’aménagement des bois communaux dossier » présenté en novembre 2018 recommande un investissement annuel de +/- 140.000€.


Depuis de nombreuses années, le manque d’investissement et de vision est préjudiciable pour notre forêt communale. Il faut cesser de l’utiliser uniquement à des fins purement économique si nous voulons la préserver pour nos générations futures !  
Lors du prochain conseil communal, le département Nature et Forêt exposera le plan d’aménagement de nos bois communaux .

La séance sera publique et vous y êtes cordialement invités. 
N’hésitez pas à faire parvenir vos questions à vos mandataires communaux.

Remplacement de la toiture au bâtiment du CPAS :

Lors du placement des panneaux photovoltaïques, l’échevin des travaux avait assuré que la toiture était en excellente état. Le manque de vision globale pour l’aménagement de ce bâtiment et de ses alentours est regrettable.   

Personnel communal : 

Les dépenses en matière de personnel communal sont en constantes augmentations et à charges du citoyen.
La majorité justifie cette augmentation pour répondre aux besoins de la population. Actuellement, nous ne voyons aucun bénéfice pour les Nassognardes et Nassognards.

Le manque de vision en matière de politique des Ressources Humaines ( absence d’organigramme communal, de description de fonctions,..), de transparence dans la gouvernance. La majorité s’est engagée à communiquer tous ces éléments lors de la présentation du Plan Stratégique Transversal ( +/- vers septembre 19).  

Au vu du manque de projets ( économiques, aménagement du territoire, création de biens et services pour la population de Nasssogne, de budget participatif le Groupe ENSEMBLE a voté contre le budget 2019.

Délégations aux Collège communal :

A chaque renouvellement du conseil communal, certaines tâches peuvent faire l’objet d’une délégation au Collège. 

Vu les problèmes rencontrés lors du précédent mandat en matière de marchés publics, du nombre de conseils communaux,…

Attendu que le Groupe ENSEMBLE réclame davantage de transparence et de pouvoir législatif, certaines délégations n’ont pas été données par nos élus.

Questions / débats en fin de conseil :

Suite à l’intervention de Charline Kinet ( DcM) au sujet des projets d’extension des poulaillers, ENSEMBLE a réaffirmé son soutien aux agriculteurs.

Cependant, ces projets doivent être harmonieux et en phase avec le bien-être de nos concitoyens.

Il n’est pas cohérent de cautionner de tels projets grands consommateurs d’eau et parallèlement de demander aux citoyens de réduire sa consommation d’eau ( ne plus arroser son jardin,… ).
Ce n’est pas parce que les normes définies par la Région wallonne sont ‘ respectées ‘ que le pouvoir communal doit de facto tout accepter

Le Groupe ENSEMBLE réclame que chaque formation politique tienne les engagement annoncés dans son programme électoral.

La Ministre De Bue veut subsidier les communes qui souhaiteraient fusionner. 

A notre question, avez-vous été approché par une commune ou une Ville.

Il a été répondu par la négative, tout en mettant en avant que « certains » considéraient Nassogne comme leur Faubourgs.

Leave a Message

Your email address will not be published. Required fields are marked *